Les vaccinés sont-ils des OGM ?

Dans un article du journal Le Monde de 2013, on apprend comment Monsanto inocule aux maïs la capacité de produire leur propre insecticide. Cette technique faisant intervenir le génie génétique, permet au maïs d’acquérir de nouvelles capacités et comme cela était fait grâce aux techniques du génie génétique alors cela a conduit tout un chacun à qualifier ces maïs d’OGM (Organismes Génétiquement Modifiés), ( ici l’article du journal Le Monde). Extrait :

La technique indiquée est très claire, c’est exactement la même que celle mise en place par Pfizer et ModeRNA pour synthétiser la molécule Spike qui est fonctionnellement l’équivalent du produit insecticide de Monsanto…

Dans le même ordre d’idée on trouve dans cet article de Info GM : Info GM, l’idée selon laquelle on peut constater dorénavant que les gens sont globalement favorables à des vaccins OGM alors qu’il y a peu ils étaient totalement hostiles à l’idée de consommer des produits animaux ou végétaux génétiquement modifiés…

Cependant la lecture de ces éléments me conduit face à des questionnements…

Les gens vaccinés sont-ils des OGM ?

Pour ma part j’aurais tendance à penser que OUI, car le principe de production de la molécule spike est le même que celui de la fabrication du pesticide par le maïs transgénique lui-même…

Je n’ai pas à priori de réponse certaine de ces élucubrations, mais si d’aventure il s’avère que pour un couple vacciné deux fois (d’un côté l’homme, de l’autre la femme) on obtient un bébé qui est alors capable de produire « naturellement » de la molécule spike alors là je dirais avec certitude que toute la famille sera génétiquement modifiée….

Des vaccins Terminators ?
La logique de MONSANTO, on le sait bien était de vendre des OGM qui ne seraient efficaces qu’une seule année…
Au-delà ils étaient terminés, ce qui leur a valu le valeureux surnom d’OGM Terminator.
Il est quand même curieux que le même phénomène semble se (re-)produire avec les « vaccins » à ARN-Messager…. En fait comme les OGM Terminator, les vaccins à ARN-Messager semblent dotés d’un programme d’obsolescence programmée…

La guerre de Troie aura-t-elle lieu ?

D’ailleurs si j’étais Pfizer, je mettrais au point des micro-ARN Interférents (dits ARNsi)  (cf l’article du journal Le Monde, précédemment cité) qui pourraient éteindre l’expression de certains gènes…
En clair, avec ces ARNsi on pourrait éteindre des gènes qui permettent de fabriquer, par exemple, les anticorps de la grippe, de la malaria, de la tuberculose…. Tout ce que l’on voudrait quoi…. De préférences des maladies susceptibles d’affecter les citoyens des pays riches (business oblige). Comme les vaccins à ARN-Messagers semblent nous condamner à des prises régulières chacune des prises pourrait être l’occasion pour Pfizer d’introduire un cheval de Troie pour éteindre un ou plusieurs gènes d’anticorps…..

Casier judiciaire de Pfizer…
Pour ceux qui ne doutent pas de l’éthique de PFIZER, je me permettrai de les renvoyer à ce site internet qui donne une idée du casier judiciaire de PFIZER (Casier Judiciaire Pfizer… la dernière fois que j’ai consulté ce site, il y a un mois ils bénéficiaient de 71 chefs d’inculpation et 4,6 Md$ d’amendes…. Et au 3 Janvier 2022 ils bénéficient de 75 chefs d’inculpation et doivent payer 5,6 Md$…. depuis 2000 ils doivent 10,2 Md$…).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s