Expérience de Milgram en Guadeloupe…

L’expérience de Milgram est une expérience de psychologie publiée en 1963 par le psychologue américain Stanley Milgram2. Cette expérience évalue le degré d’obéissance d’un habitant des États-Unis du tout début des années 1960 devant une autorité qu’il juge légitime et permet d’analyser le processus de soumission à l’autorité, notamment quand elle induit des actions posant des problèmes de conscience au sujet.

L’expérience a suscité de nombreux commentaires dans l’opinion publique, ainsi que dans le milieu de la psychologie et de la philosophie des sciences, et a inspiré de nombreuses œuvres de fiction ou de télévision.

Description sommaire de l’expérience : sous Youtube… autre description de l’expérience de Milgram, I. Comme ICARE d’Henri VERNEUIL. Je me permets d’insister pour que vous regardiez cet extrait de VERNEUIL…

En Guadeloupe nous avons la situation suivante :

  • Une autorité décrète que tout le personnel soignant doit être vacciné et que ceux qui n’accepteront pas verront leurs salaires suspendus…
    L’autorité en question c’est le gouvernement Macron II.
  • Un cobaye qui doit administrer des sanctions et aller si il le faut jusqu’à tuer socialement ceux qui donnent de mauvaises réponses en les privant de salaire.
    Le cobaye c’est Richard COTELLON.
  • Un personnel soignant à qui l’on pose toujours la même question : « vaccinez-vous ! » et qui pour certains donnent la mauvaise réponse : « Non ! »
    C’est ce personnel qui risque sa vie sociale dans cette histoire….

Et dans cette situation nous avons le public qui regarde cette expérience grandeur nature (nous) et dont on (le gouvernement) guette les réactions…

…je rappelle qu’en Guadeloupe l’expérience est réelle et que les gens souffrent vraiment…

Visiblement le Cobaye fait ce que l’on attend de lui) et est prêt à administrer la dose ultime. Son interview après son agression :

Cependant dans le public une faction représentée par les leader syndicaux décide d’intervenir dans cette expérience quitte à brutaliser le cobaye pour lui faire comprendre qu’il faut qu’il arrête d’être soumis à l’autorité…


Or on a toute la classe politique qui prend fait et cause pour le cobaye en dénonçant les agissements anti-conformistes (on dit « anti-républicain » pour être politiquement correct) des leaders syndicaux….

Je rappelle que dans l’expérience de Milgram 62,5% des gens vont jusqu’à administrer une décharge ultime…. Aussi on dirait bien qu’en Guadeloupe notre caste intellectuelle et politique est totalement conforme à ces 62,5%…,

la question qui se pose dorénavant est de savoir ce qu’en pense le peuple ?
Celui-ci défile régulièrement chaque samedi dans les rues de Guadeloupe afin d’apporter son soutien au personnels soignants qui donnent la mauvaise réponse…

En conclusion on dirait que l’on assiste de plus en plus à une séparation entre une élite politique et intellectuelle qui (à force de formations et de culture ?) est de plus en plus conforme à la Doxa et un peuple que l’on pourrait qualifier de « nègres marrons » qui est de plus en plus rebelle aux ordres du politique….

Tout cela n’annonce rien de bon !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s